Stages aquarelle et carnet de voyage


Scroll aquarelle

 

Techniques :

Aquarelle – Dessin – Calligraphie – Collages –  Encre – Gouache – Acrilique – Techniques mixtes

Publics :

Adolescents, adultes  – Débutant, initié, confirmé

53382043_370747080185028_3718535931013219849_n

Les stages sont ouverts à tous, il n’est pas nécessaire de savoir déjà dessiner.

 

Envie de stimuler votre créativité ?
Envie de progresser à votre rythme dans une ambiance de travail et dans la bonne humeur ?

Venez découvrir avec moi l’art du carnet de voyage dans différentes régions magnifiques, choisies pour leur interêt artistique et culturel.
Une experience exceptionnelle alliant rigueur dans l’organisation, pédagogie dans l’enseignement artistique, et convivialité !
Croquis, calligraphie, mise en page, nous ferons le tour des nombreuses techniques qui rendent un carnet vivant et agréable à feuilleter.
Je vous emmène dans mes sacoches ?

“Plus qu’une passion, un art de vivre.”

 

Petit clip du stage à Marrakech en avril 2018

 

Stages en 2020

Petit message à caractère informatif pour signaler que les stages de carnet de voyage programmés en mai dans l’Atlas Marocain et à Essaouira sont reportés à fin septembre/début octobre.

N’hésitez pas à vous pré-inscrire car il reste encore des places, la confirmation se fera lorsque les autorisations officielles de déconfinement et d’ouverture de frontière seront annoncées.
Au plaisir de croquer ensemble,
JerMs

Si les astres du ministère du voyage sont bien alignés avec la constellation des autorités aux frontières ça donnerait ceci:

  • Les sentiers du Vercors (stage itinérant) – Du mardi 4 aout au samedi 8 aout 2020
  • Vallée de Lourika (Maroc) – Du dimanche 10 au samedi 16 mai -> Stage POTENTIELEMENT décalé du Dimanche 27 septembre au samedi 3 Octobre – Départ/arrivée Marrakech
  • Essaouira (Maroc) – Du dimanche 17 au samedi 23 mai -> Stage POTENTIELEMENT décalé du Dimanche 4 octobre au samedi 10 octobre
  • Chez moi dans la Drôme ( au printemps 2021, en préparation)

LES SENTIERS DU VERCORS (Stage itinérent) – du mardi 4 aout au samedi 8 aout 2020

 

250 euros  10 places, 5 jours et 6 nuits en tente en mode bivouac dans le parc naturel du Vercors.
Un dossier complêt (conditions d’hébergement, materiel, programme, rythme dessin/rando…) pour préparer le stage est remis à chaque participant, et disponible sur simple demande.

Le massif du Vercors, dominé par le Grand Veymont, est un havre de paix, inattendu, à la fois alpin et méditerranéen, authentique et terriblement sauvage.
Forteresse de roche imprenable, le Vercors, resté longtemps isolé, fut dans l’histoire une terre de spiritualité et de résistance. Devenu un terrain d’activités en plein air, il offre une nature préservée qui abrite une richesse exceptionnelle tant au niveau de ses reliefs que de sa faune et de sa flore. Assurément, cette réserve naturelle a ce petit quelque chose qui envoûte et charme le croqueur-voyageur, et ses carnets bien sûr !
Vielles bergerie, faune et flore locales, paysages panoramiques, torrents, papillons et champignons, sous-bois, et si nous avons de la chance, des bouquetins ?
La montagne, un véritable terrain de jeu pour nos pinceaux. Vous emporterez certainement un peu du Vercors en vous, et dans vos carnets bien sûr !!

Voici quelques unes des photos que j’y ai déja faites:

 

flyer-final

VALLEE DE LOURIKA (Maroc) – du dimanche 10 au samedi 16 mai 2020 -> Stage POTENTIELEMENT décalé du Dimanche 27 septembre au samedi 3 Octobre – Départ/arrivée Marrakech


490 euros  10 places, 5 jours et 6 nuits, départ de marrakech, demi-pension, chambre collective ( nous sommes dans un gite traditionnel, pas dans un spa de luxe;) ), hors vol, hors assurrance, transport interne inclus.
Un dossier complêt (logement, formalités administratives, materiel, programme, conseils sur le voyage en lui-même …) pour préparer le stage est remis à chaque participant, et disponible sur simple demande.

 

Au cœur d’une vallée du Haut Atlas marocain, nous séjournerons dans le Village d’Aguerd, entre la vallée de l’Ourika et le Plateau du Yagour.
Essentiellement peuplée de personnes de langue berbère et de dialecte chleuh, venons promener nos pinceaux dans ce havre de paix.
Une semaine pour déconnecter, retrouver le goût des choses simples et prendre le temps d’observer, en se glissant dans le mode de vie des Berbères.
Creusée et façonnée par la rivière Ourika, la vallée est encore relativement préservée tant par sa nature que par son mode de vie  traditionnel. , et c’est au sein d’un petit village de montagne que nous partagerons ensemble et dans la convivialité l’esprit du Carnet de Voyage, le plaisir de croquer ensemble et de découvrir une culture, un pays, ses habitants.

Vous emporterez certainement un peu de Maroc en vous, et dans vos carnets bien sûr !

IMPORTANT: Départ dimanche 10 de Marrakech, retour samedi 16 à Marrakech.


 

ESSAOUIRA (Maroc) – du dimanche 17 au samedi 23 mai 2020 -> Stage POTENTIELEMENT décalé du Dimanche 4 octobre au samedi 10 octobre

490 euros  10 places, 5 jours et 6 nuits, demi-pension, chambre double ou triple (supplément chambre simple), hors vol, hors assurrance, transport interne inclus.
Un dossier complêt (logement, formalités administratives, materiel, programme, conseils sur le voyage en lui-même …) pour préparer le stage est remis à chaque participant, et disponible sur simple demande.

Perle polie par l’histoire, Essaouira est, pour un carnettiste, un terrain de jeux inépuisable.
Les souks et le port offrent tout ce que le dessinateur attend : bateaux, couleurs, ambiances, parfums, visages souriants et accueillants.
Assurément, la ville a ce petit quelque chose qui envoûte et charme le croqueur-voyageur, et ses carnets bien sûr !


essaouira flyerflyer-a4-VALLEE-DE-LOURIKA

 

 

Stages passés

BRUNIQUEL (Gorges de l’Aveyron) – du lundi 8 au vendredi 12 juin 2020

 

L’art du carnet de voyage dans des plus beaux villages de France:  la cité médiévale de Bruniquel, dans les gorges de l’Aveyron.
Maisons de pierre ou de bois, à encorbellement ou à colombages, tourelles, fenêtres géminées ou à meneaux, portes cintrées, ruelles fleuries… mais aussi marchés, paysages, vallées encaissées… C’est une multitude de détails qui on séduit nos pinceaux.


CHEFCHAOUEN (Maroc) – du 18 au 22 Février 2019

 

“Chaouen se niche dans les montagnes du Rif, au nord-ouest du Maroc. Elle est réputée pour les bâtiments remarquables de différents tons de bleu délavé de sa vieille ville. Des ateliers de maroquinerie et de tissage bordent ses allées pavées abruptes. Sur la place centrale ombragée d’Outa el Hammam se trouve la casbah aux murs rouges, forteresse et donjon du XVe siècle avec expositions ethnographiques et artistiques. Le minaret octogonal de la Grande Mosquée s’élève non loin de là…”


MARRAKECH – du mardi 3 au samedi 7 avril 2018

 

Perle polie par l’histoire, Marrakech est, pour un carnettiste, un véritable terrain de jeux inépuisable.
Les souks offrent tout ce que le dessinateur attend : couleurs, ambiances, parfums, visages souriants et accueillants.
Avec ses innombrables marchés, jardins, palais et mosquées, palmeraies… il est aisé d’imaginer les caravaniers qui chargeaient leurs dromadaires de denrées, d’outils et d’objets artisanaux…
Vous emporterez certainement un peu de Marrakech en vous, et dans vos carnets bien sûr !


53382043_370747080185028_3718535931013219849_n

 

CONTENU PEDAGOGIQUE :

 

“Dessiner, c’est nourrir sa curiosité”

 

Une semaine pour découvrir ou approfondir l’art vagabond du carnet de voyage ! Que vous soyez déjà accros, confirmé ou débutant, venez partager dans une ambiance sympa l’art et la manière de réaliser des carnets de voyage.
Je partagerai avec vous mon expérience,  tous les trucs et astuces dont je dispose dans ma boite à outil pour réaliser mes carnets, et en petit groupe pour que l’attention, l’émulation et la convivialité soient au rendez-vous !

 

Un programme artistique complet et une pédagogie bienveillante pour explorer ensemble l’art du dessin in situ.

 

 

53186663_614939695620537_3908312459266850413_n

matos 01b

 

  • Comment aborder et traduire le dessin sur le vif ?
  • Comment appréhender  simplement la perspective et la composition ?
  • Quel matériel et quelles techniques ?
  • Comment raconter ce que les yeux voient ?
  • Comment embellir les lumières, faire vivre les ombres ?
  • Comment jouer avec les couleur, trouver le cadrage approprier ?

 

Autant d’éléments utiles à votre progression dans différents domaines tels que les ombres et les lumières, la composition, l’architecture, le choix du cadrage et du sujet, le rendu des atmosphères, la puissance évocatrice, les intensités, les portraits, le mouvement, les paysages, les textures, les collages, le mélange photo/dessin … et bien sûr … l’aquarelle.

matos 02bExplorons ensemble la boite à outil du croqueur in situ, passons de l’observation à la pratique, le tout agrémenté d’une dose de théorie efficace mais sans prise de tête, d’une pincée d’exercices, et d’une louche de convivialité.

Un carnet est, au delà de la technique, un journal intime, un recueil de souvenirs. Le stage est un prétexte.

Prétexte à la découverte d’une CULTURE, à se laisser emporter au gré des RENCONTRES, prendre le temps de savourer et de CREER ensemble, découvrir des odeurs et des couleurs, une nouvelle langue, une nouvelle cuisine, de nouvelles architectures… bref, passer de bons moments le crayon à la main.

Vivons ensemble cette expérience HUMAINE et ARTISTIQUE, n’hésitez pas à vous lancer !

Un compte-rendu des règles d’or vu durant le stage sera remis à chaque participant.

 

IMG_8106

 

DÉROULEMENT D’UNE JOURNÉE “TYPE”:

Les journées sont assez dense (au moins 6 heures de pratique réelle en plus des déplacement in situ) , et le programme artistique soutenu. Nous sommes en “vacances” certes, mais pour travailler ensemble 😉

Chaque jour sera consacré à la découverte d’une thématique particulière, tout en se laissant surprendre par les surprises qui arrivent à chaque coin de rue.

Tout est pretexte à la création et à l’apprentissage des techniques et des bases théoriques.

9h: Présentation de la journée: je commence généralement par 1 heure ou 2 le matin avec un cours “au calme” sur le sujet du jour. Petite démo, d’après photo, avec des croquis et des exemples… Par exemple:  une scène de marché avec personnage et perspective.

Suite de la journée avec un croquis in situ du sujet concerné. C’est là que l’on se rend compte que c’est utile d’avoir débroussaillé le terrain avant de se jeter dans une folle ambiance de marché cité ci-dessus 😉

Les repas sont souvent l’occasion de débriefer, revenir sur le dessin du matin, sortir les crayons pour dessiner des gâteaux…

Après midi dans la continuité et le perfectionnement de ce que l’on a vu le matin: mise en couleur, autre point de vue, meilleure composition, compléter la mise en page avec un croquis d’un détail, un collage …

Durant la journée je veille à alterner démonstrations, croquis rapide, dessin plus long avec de la couleur, débriefings motivants, et de varier les sujets: objets, paysage, personnages, composition, sans oublier de profiter de temps de détente et de visites 😉

Et bien sûr, de REPONDRE A VOS QUESTIONS et m’adapter à vos envies, en glissant régulièrement pour chacun des moments d’enseignements plus personnels.

Le soir il n’est pas rare non plus que les soirées se fasse aussi les crayons à la main 😉 Mais un programme pré-établi peut-être vite chamboulé! Une âne qui vient poser avec sa charrette pendant une simple pause café peut se révéler plus longue que prévue 😉

 

 

mauritanie

 

Qui est Jérémie Bonamant Teboul ?

Jérémie Bonamant Teboul est un carnettisteprofessionnel. Il a passé en tout plusieurs années en voyage pour réaliser ses carnets qu’il est venu présenter plusieurs fois aux festivals spécialisés de Clermont, Lourmarin, Beaurepaire, Salon en Provence, Aiguillon… et a été publié dans plusieurs revues spécialisées : Bout du Monde, Carnet d’Aventures, Pratique des Arts…

IMG_2201” Certains préfèrent porter l’appareil photo en bandoulière, je préfère dégainer crayons et pinceaux lorsque je me balade à vélo. Après un périple de deux ans à travers 22 pays à la force des mollets sur le continent africain, je suis remonté en selle 6 mois direction l’Inde bouillonnante.
Suivent d’autres voyages à pied auprès des nomades Mauritaniens où des habitants du Delta du Mékong.
Des instantanés de vie immortalisés sur le vif sur du papier aquarelle.
J’essaye que mes carnets respirent les embruns marins, les souks et les vielles ruelles. C’est un confident à qui je raconte mes émotions, mes rencontres, les vides, la poussière, les odeurs…
Une démarche tournée vers l’analyse de soi et la transmission à l’autre.”

www.jeremiebt.com

« Je n’oublierai jamais le jour où, encore adolescent, je dessinais en cours une nature morte. Je tentais de me débattre contre un fruit qui refusait obstinément de prendre vie sur ma feuille. Le professeur s’est approché, a jeté un coup d’œil à mon dessin et m’a dit : « Pour représenter une forme en trois dimensions, il y a deux choses à faire. La première : faire entrer profondément l’objet à l’intérieur de la feuille. La seconde : le faire ressortir ».

Il prit du bleu foncé pour redessiner l’ombre de mon fruit, et ajouta un simple éclat blanc/jaune sur la partie la plus bombée de ma pomme.
Ce fut tout.

Comme par magie, le dessin prit du relief, de l’envergure, de la vie.
Je n’avais jamais vu de pomme bleue, mais celle-ci, j’aurais eu envie de la croquer !

De cet apprentissage, j’ai retenu deux points:
Le premier : je n’avais pas le goût de représenter l’exacte réalité, mais plutôt ce qu’elle m’inspirait sans avoir peur de la transformer ;
La seconde : l’on gagne beaucoup de temps lorsque l’on bénéficie de judicieux conseils. »

 


 

extraits (8)

Avez-vous des questions ?

Ce stage est-il aussi destiné aux débutants ?

« A la question «Le stage est-il vraiment pour tout le monde ? Même pour qui sait pas dessiner un rouleau de PQ?? ».
Je dirais que les débutants ont d’autant plus besoin d’accompagnement qu’ils sont… débutant justement. Donc… la réponse est OUI 😉
Laissez-vous guider avec des trucs et astuces qui ont fait leur preuve, et avec la bienveillance nécessaire pour progresser.
Le stage est vraiment adapté à tout niveau et toute expérience y compris celles et ceux qui ouvrent une boite d’aquarelle pour la première fois. Il est arrivé que des parents accompagnent leur ado en étude d’arts, mais qu’eux même n’aient jamais dessiné, ou qu’un croqueur confirmé vienne avec son(sa) conjoint(e) qui n’ait jamais tenu un pinceau dans sa vie, à part pour repeindre un plafond. Même si une personne qui découvre la discipline pourra se sentir en difficulté devant les aspects les plus techniques, il aura largement de quoi faire avec l’assimilation des principes de base. Au même titre, une personne expérimentée pourra trouver les fondamentaux un peu rébarbatifs (encore que). Mais dans tous les cas, même si certains conseils plus pointus mettent les débutants en difficulté, ils sont toujours bon à entendre.. pour plus tard.
Au delà de l’apprentissage des techniques de dessin pur, l’enseignement du “carnet de voyage”, c’est plus que cela. C’est créer un objet sensible, c’est ne plus avoir peur de la feuille blanche, c’est laisser son pinceau « jouer » avec la couleur… et ceci est une partie du programme qui est pleinement adapté à ceux qui découvrent.
Grâce à l’aquarelle, aux collages de matières trouvées sur place, et aux textes personnels que vous pourrez collecter dans votre carnet, vous assimilerez petit à petit la technique du carnet de voyage.
Vous découvrirez qu’il est possible avec de bons conseils d’apprendre les bases , et que l’expression artistique n’est pas réservée aux seuls initiés…
Donc la réponse est…. oui 😉

J’ai peur de ne pas y arriver.

Si vous lisez ces lignes c’est que déjà, vous avez ENVIE !
La motivation et des conseils pertinents sont les premiers ingrédients du PLAISIR et de la PROGRESSION.
Les premiers pas, l’angoisse de la feuille blanche, oser franchir le pas quand on a peur de ne pas y arriver… sont justement les moments où l’on a besoin d’être rassuré, accompagné, encouragés, aidés.

Je ne suis pas disponible sur la totalité du stage

C’est bien dommage pour vous (et pour nous !), mais il est possible d’arriver/repartir quand bon vous semble selon vos impératifs.

Puis-je venir accompagné ?

Bien sûr !  Les personnes accompagnantes ne participant pas au stage seront évidemment les bienvenues. Un tarif préférentiel ne comprenant que les nuits est proposé.


bras-du-mekong


garage-bateaux


stage-2019