Stages aquarelle et carnet de voyage

« Plus qu’une passion, un art de vivre ! »

Scroll aquarelle

Envie de stimuler ta créativité ?

De progresser à ton rythme dans une ambiance de travail et dans la bonne humeur ?
Viens découvrir avec moi l’art du carnet de voyage dans différentes régions magnifiques, choisies pour leur intérêt artistique et culturel.
Une expérience exceptionnelle alliant rigueur dans l’organisation, pédagogie dans l’enseignement artistique, et bien sûr convivialité !

Publics : Adolescents, adultes – Débutants persévérants, initiés et confirmés
Techniques : Aquarelle – Dessin – Calligraphie – Collages – Encre – Gouache – Acrylique – Techniques mixtes …
Programme : Croquis, couleur, perspective, compositions … nous ferons le tour de nombreux concepts et de plusieurs techniques qui rendent un carnet vivant et agréable à regarder.

Il n’y a pas de pré-requis nécessaire. Les stages sont ouverts à toutes et tous (même les stages annoncés « technique abstractives »). Il n’est pas nécessaire de savoir déjà dessiner, je ne sais d’ailleurs ce que « savoir dessiner » veut dire ^^ Cependant, les personnes qui découvrent totalement le dessin ou l’aquarelle doivent être particulièrement motivé.e.s et persévérant.e.s.

Allez, je t’ emmène dans mes sacoches ?

Quelques notions abordées :

  • Comment aborder et traduire le dessin sur le vif ?
  • Quel matériel et quelles techniques ?
  • Comment « raconter » le voyage et les émotions par les dessins ?
  • Comment appréhender simplement la perspective et la composition ?
  • Comment jouer avec les couleurs, embellir les lumières, faire vivre les ombres ?
  • Comment trouver le cadrage approprié, la mise en page adéquate ?
  • Comment retranscrire le rendu des atmosphères et la puissance évocatrice des lieux ?
  • Comment utiliser les collages, l’écriture, l’intégration de photos pour faire un carnet vivant et personnel ?

Plus de détails sur la pédagogie de mes stages en bas de cette page

Depuis un pont le long du Mékong – Vietnam

Ces stages sont-ils aussi destinés aux débutant.e.s ?

Si tu lis ces lignes c’est que déjà, tu as avez ENVIE !

Donc OUI, les débutants ont d’autant plus besoin d’accompagnement qu’ils sont… débutants. Les premiers pas sont justement les moments où l’on a besoin d’être rassuré, accompagné, encouragé, aidé.

Je ne te cache pas que si tu n’as jamais tenu un crayon ou un pinceau, il te faudra une dose de persévérance et faire preuve de lâcher prise dans ton rapport à l’apprentissage artistique. Si tu découvres complètement ou presque la discipline, tu pourras te sentir en difficulté devant les aspects les plus techniques, mais tu auras largement de quoi faire avec l’assimilation des principes de base. D’autant plus qu’au delà de l’apprentissage des techniques de dessin pur, l’enseignement du « carnet de voyage », c’est plus que cela : c’est créer un objet sensible, c’est ne plus avoir peur de la feuille blanche, c’est laisser son pinceau « jouer » avec la couleur…

Un débutant, c’est simplement quelqu’un qui a une marge de progression plus importante, non ? 😉

Qu’est-ce que c’est que les stages dit « techniques abstractives » ?

Mes stages ayant pour thème les «techniques abstractives» ne sont pas des stages «avancés» ou «niveau 2», et ne nécessitent aucun prérequis.
Ils abordent tout autant les bases théoriques du dessin traditionnel (lumière, couleur, composition…), que ce soit pour donner de la crédibilité à nos travaux ou bien pour nous en écarter en conscience. La différence avec mes autres stages réside dans la mise en application: l’enseignement pratique se consacrant à une expression plus libre, sensitive, abstraite voire conceptuelle de l’art du carnet de voyage.
Pour enrichir le langage graphique de chacun.e, j’encourage ainsi vivement les personnes ayant déjà réalisé un stage avec moi ou ayant déjà une pratique régulière du dessin ou de la peinture à participer à celui-ci.
L’idée principale du stage est avant tout de donner une contraction du réel, d’en souligner les déchirures au lieu d’essayer de représenter les apparences visibles du monde extérieur. Un entre-deux entre la représentation du monde tangible et celui du sensible en utilisant les textures, la matière, la ligne, la couleur pour elles-mêmes. Cette approche nous éloigne donc des traitements dits « figuratif ».

Plus concrètement voici le programme des stages « techniques abstractives »:

  • Préparer et texturer son papier
  • Expérimenter les effets de liaison: mélanges, empâtements, modelages, superpositions, réactions chimiques…
  • Transferts, collages, incrustations …

Et bien sûr, aborder les notions abstractives selon 4 axes :

  • Couleurs & harmonie
  • Formes, lignes & composition
  • Matières, textures & effets visuels
  • Lumières & contrastes

Nous jouerons avec les règles de composition pour les pousser dans leurs retranchements, nous expérimenterons les ambiances colorées, contrastées et saturées, nous jouerons avec la limite entre l’abstrait, le figuratif, que ce soit de manière volontaire ou inconsciente en ayant conscience que le cerveau humain cherche toujours des représentations sinon reconnaissables, du moins organisées.
Si tout ça te semble abstrait (sans jeux de mot ^^), hésites pas à venir ^^

extraits (8)
Collages réalisés dans un marché marocain lors d’un stage à Marrakech

Stages à venir


ESSAOUIRA « TECHNIQUES ABSTRACTIVES » (Maroc) – du dimanche 24 au jeudi 28 septembre 2023

530 euros  12 places, 5 jours et 6 nuits, demi-pension, chambre double ou triple (supplément chambre simple), hors vol, hors assurance, transport interne inclus. Arrivée la veille et départ le lendemain matin possible et apprécié.
Un dossier complet (logement, formalités administratives, matériel, programme, conseils sur le voyage en lui-même …) pour préparer le stage est remis à chaque participant, et disponible sur simple demande.

Perle polie par l’histoire, Essaouira est, pour un carnettiste, un terrain de jeux inépuisable.
Les souks et le port offrent tout ce que le dessinateur attend : bateaux, couleurs, ambiances, parfums, visages souriants et accueillants.
Assurément, la ville a ce petit quelque chose qui envoûte et charme le croqueur-voyageur, et ses carnets bien sûr !


VALLEE DE LOURIKA (Maroc)du lundi 18 au vendredi 22 septembre 2023

Ce stage est un parfait préambule au stage « techniques abstractives » à Essaouira la semaine suivante.

530 euros  12 places, 5 jours et 6 nuits, pension complète, chambre collective, hors vol, transport interne inclus.
Un dossier complet (logement, formalités administratives, matériel, programme, conseils sur le voyage en lui-même …) pour préparer le stage est remis à chaque participant ou disponible sur simple demande. Arrivée la veille et départ le lendemain depuis Marrakech nécéssaire.

Au cœur d’une vallée du Haut Atlas marocain, nous séjournerons dans le Village d’Aguerd, entre la vallée de l’Ourika et le Plateau du Yagour.
Essentiellement peuplée de personnes de langue berbère et de dialecte chleuh, venons promener nos pinceaux dans ce havre de paix.
Une semaine pour déconnecter, retrouver le goût des choses simples et prendre le temps d’observer, en se glissant dans le mode de vie des Berbères.
Creusée et façonnée par la rivière Ourika, la vallée est encore relativement préservée tant par sa nature que par son mode de vie  traditionnel. , et c’est au sein d’un petit village de montagne que nous partagerons ensemble et dans la convivialité l’esprit du Carnet de Voyage, le plaisir de croquer ensemble et de découvrir une culture, un pays, ses habitants.
Vous emporterez certainement un peu de Maroc en vous, et dans vos carnets bien sûr !
IMPORTANT: Départ dimanche de Marrakech, retour samedi à Marrakech.


STAGE DES COLLINES (Drôme) – du lundi 8 au vendredi 12 mai 2023

390/490 euros  3 enseignant.e.s (Violaine Abbatucci, Emdé, Jérémie Bonamant Teboul) – 36 places, 5 jours et 5 nuits, pension complète, chambre collective.
Un dossier complet (logement, matériel, programme…) pour préparer le stage est disponible sur simple demande. Arrivée la veille et départ le lendemain matin possible et apprécié.

Jérémie Bonamant Teboul organise chez lui (Drôme, France) 5 jours d’ateliers où des dizaines de croqueurs se rejoignent pour partager le plaisir de dessiner sous les conseils avisés de 3 carnettistes professionnels et expérimentés.  Plus d’infos: http://stage-des-collines.jeremiebt.com/


LES CHARMES DE L’ILE DE RE (Rivedoux) – Complet du lundi 3 au vendredi 7 avril 2023

410 euros 12 places, 5 jours et 6 nuits, pension complète, chambre collective.
Un dossier complet (logement, matériel, programme…) pour préparer le stage est disponible sur simple demande. Arrivée souhaitée la veille, départ le lendemain matin.

L’ile de Ré, surnommée « Ré la blanche » en rapport avec la couleur des façades de ses maisons, s’apprécie pour ses plages de sable fin, ses villages traditionnels entourés chacun de paysages variés, et ses ports de caractère.
A la recherche de sujets pour réaliser nos carnets, nous flânerons dans les ruelles pittoresques, les phares et autres rivages pour nous imprégner de l’ambiance qui règne sur l’ile. A coup sûr, vous serez dépaysé par le caractère unique de cette île unique.


STAGE « TECHNIQUES ABSTRACTIVES » (à la maison, Drôme) – du lundi 13 au vendredi 17 février 2023

390 euros  12 places, 5 jours et 6 nuits, pension complète, chambre partagée. Un dossier complet (logement, matériel, programme…) pour préparer le stage est disponible sur simple demande. Arrivée la veille et départ le lendemain matin possible et apprécié.

Ce stage « à la maison » se déroulera essentiellement en intérieur.  Il sera 100% focus sur l’assimilation des techniques de dessin et de différents aspects théoriques: architecture, lumière, couleurs, contraste etc… sous l’angle de vue des techniques abstractives. Nous travaillerons majoritairement d’après photos (les vôtres comme les miennes), espérons quand même un brin de soleil pour se balader dans mon jardin avec ses mares et ses grenouilles et son ruisseau 😉


STAGE RAQUETTE/CROQUIS en refuge – du lundi 16 au vendredi 20 janvier 2023

410 euros  12 places, 5 jours et 6 nuits, pension complète, chambre partagée. Un dossier complet (logement, matériel, programme…) pour préparer le stage est disponible sur simple demande. Arrivée la veille et départ le lendemain matin nécessaire. ATTENTION: 30′ de raquette sont nécessaire pour accéder au refuge, arrivée la veille indispensable et départ le lendemain matin du dernier jour apprécié.

Située sur la commune de Villar d’Arène entre Grenoble et Briançon (Hautes-Alpes), « La Guindaine » est un observatoire d’astronomie perché à 2000 mètres d’altitude surplombant la vallée et faisant face au massif des écrins et à ses glaces éternelles. Bâti en plein cœur d’un site naturel remarquable, le panorama est exceptionnel: orientation plein sud face à la Meije ! Le calme et le confort de l’hébergement ainsi que la beauté naturelle du site en font un cadre idéal pour croquer montagnes, cimes enneigées, paysages, villages d’alpage… Une demi-journée et une journée complète seront consacrées à des balades en raquette où nous pourrons prendre des photos qui nous serviront de base de travail aux réalisations artistiques qui se feront au chaud dans le refuge.


Stages passés

STAGE À VENISE « La cité des doges » Complet du Mardi 25 au samedi 29 octobre 2022

Venise, la Sérénissime, est une ville née de la mer et tournée vers la mer, qui de tout temps a su batailler pour préserver son indépendance. De ce glorieux passé, elle a gardé palais et vieilles demeures qui, aujourd’hui, sont autant de musées qui témoignent de sa superbe d’antan. Aucune photo ne rendra jamais l’ambiance de ses ruelles tortueuses, de ses corti, de ses canaux, de ses ponts et de ses églises. Aucune photo… mais peut-être vos pinceaux ?


STAGE « Croquis en refuge » Complet du samedi 4 au mercredi 8 juin 2022

Située sur la commune de Villar d’Arène entre Grenoble et Briançon (Hautes-Alpes), « La Guindaine » est un chalet d’architecte perché à 2000 mètres d’altitude surplombant la vallée et faisant face au massif des écrins et à ses glaces éternelles. Le refuge est originellement un observatoire d’astronomie ! Bâti en plein cœur d’un site naturel remarquable, le panorama est exceptionnel: orientation plein sud face à la Meije ! Le calme et le confort de l’hébergement ainsi que la beauté naturelle du site en font un cadre idéal pour croquer montagnes, cimes enneigées, paysages, ruisseaux, plantes endémiques, faune sauvage, villages d’alpage… La montagne, un véritable terrain de jeu pour nos pinceaux. Vous emporterez certainement un peu du massif des écrins en vous, et dans vos carnets bien sûr !!


LE STAGE DES COLLINES (Le Chalon – Drôme) Complet du lundi 16 au vendredi 20 mai 2022

Jérémie Bonamant Teboul organise chez lui (Drôme, France) 5 jours d’ateliers où des dizaines de croqueurs se rejoignent pour partager le plaisir de dessiner sous les conseils avisés de 3 carnettistes professionnels et expérimentés.  Plus d’infos: http://stages-des-collines.jeremiebt.com/


STAGE « NIVEAU 2 » (à la maison, Drôme) Complet du lundi 14 au vendredi 18 février

Ce stage s’adresse aux personnes ayant déjà fait un stage avec moi, ou ayant déjà abordés avec d’autres enseignants les bases du dessin et de l’aquarelle. Ce n’est pas tant une histoire de « niveau », mais plutôt de sujets déjà abordés, car ce stage va couvrir des thèmes que l’on aborde pas (ou peu) dans un stage « découverte ». Il traitera de sujets comme les personnages et l’anatomie, les portraits, scènes de vie et de foule, le traitement de l’eau et de ses reflets, le noir et blanc, la gouache, le ciel et ses humeurs, les couchers de soleil, les métaux et l’oxydation, la neige et la pluie, les compositions sur deux pages… en réservant environ une demi-journée par sujet.
Le stage étant en intérieur, nous travaillerons majoritairement d’après photos (les vôtres comme les miennes).


STAGE « Reliure » (avec Gaëlle Spaeth, Drôme ) du lundi 14 au vendredi 18 février

Indispensable au croquis, le carnet, lorsqu’on le réalise soi même, est l’outil incontournable d’une démarche créative aboutie.
Que ce soit pour relier des travaux existants, redonner à de vieux carnets leur éclat des premiers jours ou réaliser en amont le carnet de votre prochain voyage (immobile ou non), Gaëlle, relieuse professionnelle, vous propose cinq jours de stage où, pour compléter vos compétences artistiques, elle partagera son savoir faire en matière de reliure. Le stage se déroulera en deux temps et abordera les techniques suivantes : cyanotype, montage d’un coffret cartonné, montage de couvertures toile et papier, techniques de comblage, pose d’onglets de montage et fantaisie, couture sur ruban et dans la couverture, …
A l’issue de cette semaine, outre la satisfaction d’avoir en votre possession des ouvrages uniques 100% personnalisés, vous repartirez riches d’une série d’astuces et de techniques qui vous permettront de poursuivre et d’approfondir votre expérience chez vous.

https://www.facebook.com/gdesidees13

STAGE A LA MAISON (Drôme) Complet du 29 novembre au 3 décembre 2021

Ce stage « à la maison » se déroulera essentiellement en intérieur.  Il sera 100% focus sur l’assimilation des techniques de dessin et de différents aspects théoriques: architecture, lumière, couleurs, contraste etc… Nous travaillerons majoritairement d’après photos (les vôtres comme les miennes), espérons quand même un brin de soleil pour se balader dans mon jardin avec ses mares et ses grenouilles,  dans mon village Drômois et dessiner sa rivière, son clocher, quelques vieux ponts et autres fermes délabrées, et que mes plantes et mes chats feront aussi de bons sujets d’étude 😉


LE CIMETIÈRE DE BATEAUX (LE BONO – Bretagne) Completdu dimanche 5 au jeudi 9 septembre 2021

1991, une année charnière pour les vieux bateaux.
Le plan Mellick offrait la possibilité de mettre à la casse son bateau en échange d’une prime. Ces épaves sont dorénavant considérées comme occupant illégalement le domaine public et il est mis en avant que le promeneur est menacé d’un danger. Je ne partage pas cette opinion et j’accorde au temps qui passe tout le mérite de permettre une lecture directe du passé maritime de cette belle région avec les métiers transverses comme ceux des charpentiers, les grandes heures de la pêche et du cabotage.
Survivent en Bretagne une douzaine de cimetières de bateaux, situés principalement sur les côtes du Finistère et du Morbihan. Celui de Pluneret, au Bono, est de ceux-là.


LE STAGE DES COLLINES (Le Chalon – Drôme) Complet du lundi 23 au vendredi 27 aout 2021

Jérémie Bonamant Teboul organise chez lui (Drôme, France) 5 jours d’ateliers où des dizaines de croqueurs se rejoignent pour partager le plaisir de dessiner sous les conseils avisés de 3 carnettistes professionnels et expérimentés. Avec Philippe Bichon et Etienne Druon. Plus d’infos: http://stages-des-collines.jeremiebt.com/


LES DELICES DU LUBERON (Lauris – Vaucluse) Complet du lundi 8 au vendredi 12 mars 2021

Entre la Durance et le Lubéron, partons à la découverte de Lauris, un beau village provençal reconnaissable entre tous sur son éperon rocheux.
Venez pratiquer l’art du carnet de voyage dans l’un des plus beaux villages de France, qui dévoilera ses trésors avec son vieux village authentique aux ruelles fleuries, et ses paysages exposés à la lumière et la douceur de vivre de Provence.
Nous croquerons au gré des envies son jardin conservatoire des plantes tinctoriales, un ancien moulin à huile, de vieux bâtiments typiques de la Provence, un magnifique château… mais aussi , les chemins, les collines et les sentiers du Lubéron, et surtout… une journée sur les fameux « Sentiers des Ocres », à Roussillon.
L’hébergement pension complète est assuré dans le petit oasis de Leila, avec un merveilleux jardin, un four à pain, des poules, des yourtes, des grenouilles et le chat …


STAGES A LA MAISON (Drôme) Complet – janvier 2021

Ce stage « à la maison » se déroulera essentiellement en intérieur.  Il sera 100% focus sur l’assimilation des techniques de dessin et de différents aspects théoriques: architecture, lumière, couleurs, contraste etc… Nous travaillerons majoritairement d’après photos (les vôtres comme les miennes), espérons quand même un brin de soleil pour se balader dans mon jardin avec ses mares et ses grenouilles,  dans mon village Drômois et dessiner sa rivière, son clocher, quelques vieux ponts et autre fermes délabrées, et que mes plantes et mes chats feront aussi de bons sujets d’étude 😉


LES SENTIERS DU VERCORS (Stage itinérant) Completaout 2020

Le massif du Vercors, dominé par le Grand Veymont, est un havre de paix, inattendu, à la fois alpin et méditerranéen, authentique et terriblement sauvage.
Forteresse de roche imprenable, le Vercors, resté longtemps isolé, fut dans l’histoire une terre de spiritualité et de résistance. Devenu un terrain d’activités en plein air, il offre une nature préservée qui abrite une richesse exceptionnelle tant au niveau de ses reliefs que de sa faune et de sa flore. Assurément, cette réserve naturelle a ce petit quelque chose qui envoûte et charme le croqueur-voyageur, et ses carnets bien sûr !


BRUNIQUEL (Gorges de l’Aveyron) Completjuin 2020

 L’art du carnet de voyage dans l’un des plus beaux villages de France:  la cité médiévale de Bruniquel, dans les gorges de l’Aveyron.
Maisons de pierre ou de bois, à encorbellement ou à colombages, tourelles, fenêtres géminées ou à meneaux, portes cintrées, ruelles fleuries… mais aussi marchés, paysages, vallées encaissées… C’est une multitude de détails qui on séduit nos pinceaux.


CHEFCHAOUEN (Maroc) Completfévrier 2019

« Chaouen se niche dans les montagnes du Rif, au nord-ouest du Maroc. Elle est réputée pour les bâtiments remarquables de différents tons de bleu délavé de sa vieille ville. Des ateliers de maroquinerie et de tissage bordent ses allées pavées abruptes. Sur la place centrale ombragée d’Outa el Hammam se trouve la casbah aux murs rouges, forteresse et donjon du XVe siècle avec expositions ethnographiques et artistiques. Le minaret octogonal de la Grande Mosquée s’élève non loin de là… »


MARRAKECH (Maroc) Complet – avril 2018

Perle polie par l’histoire, Marrakech est, pour un carnettiste, un véritable terrain de jeux inépuisable.
Les souks offrent tout ce que le dessinateur attend : couleurs, ambiances, parfums, visages souriants et accueillants.
Avec ses innombrables marchés, jardins, palais et mosquées, palmeraies… il est aisé d’imaginer les caravaniers qui chargeaient leurs dromadaires de denrées, d’outils et d’objets artisanaux…
Vous emporterez certainement un peu de Marrakech en vous, et dans vos carnets bien sûr !


Petit clip du stage à Marrakech en avril 2018


 

Qui est Jérémie Bonamant Teboul ?

Pour Jérémie, réaliser des carnets de voyage est un rêve de gosse.
Il abandonne ses études pour sculpter et peindre des miniatures, puis décide d’enfourcher son vélo pour un voyage de deux ans sur le continent africain. Il emporte avec lui une tente, un duvet, un accordéon et une sacoche pleine de matériel à dessin. Une aventure humaine et artistique de 22.000 km à travers plus de 20 pays.

IMG_2201

Il rentre transformé et décide alors de prolonger les bienfaits du voyage dans sa vie personnelle, professionnelle et artistique. Il remonte en selle pendant 6 mois, direction l’Inde bouillonnante. Suivent d’autres voyages à pied ou à vélo auprès des nomades mauritaniens, des habitants du Delta du Mékong au Vietnam, des bergers de l’Atlas au Maroc ou, plus près de chez lui, dans les méandres du Vercors.
Des instantanés de vie qu’il immortalise dans ses carnets de voyage.

www.jeremiebt.com

« Je n’oublierai jamais le jour où, encore adolescent, je dessinais en cours une nature morte. Je tentais de me débattre contre un fruit qui refusait obstinément de prendre vie sur ma feuille. Le professeur s’est approché, a jeté un coup d’œil à mon dessin et m’a dit : « Pour représenter une forme en trois dimensions, il y a deux choses à faire. La première : faire entrer profondément l’objet à l’intérieur de la feuille. La seconde : le faire ressortir ».

Il prit du bleu foncé pour redessiner l’ombre de mon fruit, et ajouta un simple éclat blanc/jaune sur la partie la plus bombée de ma pomme.
Ce fut tout.

Comme par magie, le dessin prit du relief, de l’envergure, de la vie.
Je n’avais jamais vu de pomme bleue, mais celle-ci, j’aurais eu envie de la croquer !

De cet apprentissage, j’ai retenu deux points:
Le premier : je n’avais pas le goût de représenter l’exacte réalité, mais plutôt ce qu’elle m’inspirait sans avoir peur de la transformer ;
La seconde : l’on gagne beaucoup de temps lorsque l’on bénéficie de judicieux conseils. »