Stages

Stage ouvert à tous…

Scroll aquarelle

Stage en 2019

CHEFCHAOUEN (Maroc) – du 18 au 22 Février 2019

 

« Chaouen se niche dans les montagnes du Rif, au nord-ouest du Maroc. Elle est réputée pour les bâtiments remarquables de différents tons de bleu délavé de sa vieille ville. Des ateliers de maroquinerie et de tissage bordent ses allées pavées abruptes. Sur la place centrale ombragée d’Outa el Hammam se trouve la casbah aux murs rouges, forteresse et donjon du XVe siècle avec expositions ethnographiques et artistiques. Le minaret octogonal de la Grande Mosquée s’élève non loin de là… »

Apprendre les techniques du carnet de voyage, dans une ambiance conviviale, dans un pays au rythme oriental, où les maisons révèlent des couleurs merveilleuse, ou la gentillesse de la population
où se promener dans les ruelles de la Médina reste encore un plaisir sans se retrouver sollicités de toutes parts.
Vous emporterez certainement un peu de Maroc en vous, et dans vos carnets bien sûr !

flyer-a4-chefchaouen
IMPORTANT: Le stage ayant lieux du lundi au vendredi, une arrivée le dimanche et un départ le samedi sont souhaitées ( ou plus si vous voulez prolonger votre séjours sur place).
De toute manière, 6 nuits d’hôtel sont comptées dans le prix, de dimanche soir à samedi matin.


 

Petit clip du stage à Marrakech en avril 2018

« Dessiner, c’est nourrir sa curiosité »

 

Que vous soyez novices ou confirmés, venez partager dans une ambiance sympa l’art et la manière de réaliser des carnets de voyage.
Je partagerai avec vous mon expérience  tous les trucs et astuces dont je dispose dans ma boite à outil pour réaliser mes carnets, en petit groupe pour que l’émulation et la convivialité soient au rendez-vous !

 

« Le privilège d’un stage limité à 10 participants et d’un accompagnement personnalisé pour apprendre à peindre et dessiner sur le vif l’instant présent. »

matos 01b

Un support de stage complet est remis à chaque stagiaire.

  • Comment aborder et traduire le dessin sur le vif ?
  • Comment appréhender perspective et composition ?
  • Quel matériel et quelles techniques ?
  • Comment raconter ce que les yeux voient ?

 

Autant d’éléments utiles à votre progression dans différents domaines tels que la composition, l’architecture, le choix du cadrage et du sujet, le rendu des atmosphères, la puissance évocatrice, les intensités, les portraits, le mouvement, les paysages, les textures, les collages, le mélange photo/dessin … et bien sûr … l’aquarelle.

matos 02bExplorons ensemble la boite à outil du croqueur in situ, passons de l’observation à la pratique, le tout agrémenté d’une dose de théorie efficace mais sans prise de tête, d’une pincée d’exercices, et d’une louche de convivialité.

Un carnet est, au delà de la technique, un journal intime, un recueil de souvenirs. Le stage est un prétexte.

Prétexte à la découverte d’une CULTURE, à se laisser emporter au gré des RENCONTRES, prendre le temps de savourer et de CREER ensemble, découvrir des odeurs et des couleurs, une nouvelle langue, une nouvelle cuisine, de nouvelles architectures… bref, passer de bons moments le crayon à la main.

Vivons ensemble cette expérience HUMAINE et ARTISTIQUE.

IMG_8106

DÉROULEMENT D’UNE JOURNÉE « TYPE »:

Chaque jour sera consacré à la découverte d’une thématique particulière, tout en se laissant surprendre par les surprises qui arrivent à chaque coin de rue.

9h: Présentation de la journée: je commence généralement par 1 heure ou 2 le matin avec un cours « au calme » sur le sujet du jour. Petite démo, d’après photo, avec des croquis et des exemples… Cas concret: une scène de rue avec personnage et perspective.

Suite de la journée avec un croquis in situ du sujet concerné. C’est là que l’on se rend compte que c’est utile d’avoir débroussaillé le terrain avant de se jeter dans une folle ambiance de marché 😉

Les repas sont souvent l’occasion de débriefer, revenir sur le dessin du matin, sortir les crayons pour dessiner des gâteaux…

Après midi dans la continuité et le perfectionnement de ce que l’on a vu le matin: mise en couleur, autre point de vue, meilleure composition, compléter la mise en page avec un croquis d’un détail, un collage …

Durant la journée je veille à alterner démonstrations, croquis rapide, dessin plus long avec de la couleur, débriefings motivants, et de varier les sujets: objets, paysage, personnages, composition, sans oublier de profiter de temps de détente et de visites 😉

L’accent sera mis sur la liberté d’expression, d’interprétation et d’observation grâce à une pédagogie active et dynamique.

Et bien sûr, de REPONDRE A VOS QUESTIONS et m’adapter à vos envies, en glissant régulièrement pour chacun des moments d’enseignements plus personnels.

Le soir il n’est pas rare non plus que les soirées se fasse aussi les crayons à la main 😉 Mais un programme pré-établi peut-être vite chamboulé! Une âne qui vient poser avec sa charrette pendant une simple pause café peut se révéler plus longue que prévue 😉

mauritanie

Qui est Jérémie Bonamant Teboul ?

 

IMG_2201Il y en a qui voyagent appareil photo en bandoulière, Jérémie préfère dégainer crayons et pinceaux lorsqu’il sillonne le monde à vélo.

Après un périple de deux ans à travers le continent africain, Il est remonté en selle direction l’Inde bouillonnante.
Avec Nathalie, ils ont parcouru pendant six mois ce pays fascinant des contreforts de l’Himalaya jusqu’à la pointe sud du Kérala.
Une aventure de 6 000 kilomètres en quête de scènes et de visages à immortaliser sur le vif sur du papier aquarelle.
Des instantanés de vie que les deux jeunes Lyonnais ont consigné à leur retour dans un DVD et un carnet de voyage qui raconte les vides, les imperfections, les rencontres, la poussière, les odeurs de leur fantastique expérience.

www.jeremiebt.com

« Je n’oublierai jamais le jour où, encore adolescent, je dessinais en cours une nature morte. Je tentais de me débattre contre un fruit qui refusait obstinément de prendre vie sur ma feuille. Le professeur s’est approché, a jeté un coup d’œil à mon dessin et m’a dit : « Pour représenter une forme en trois dimensions, il y a deux choses à faire. La première : faire entrer profondément l’objet à l’intérieur de la feuille. La seconde : le faire ressortir ».

Il prit du bleu foncé pour redessiner l’ombre de mon fruit, et ajouta un simple éclat blanc/jaune sur la partie la plus bombée de ma pomme.
Ce fut tout.

Comme par magie, le dessin prit du relief, de l’envergure, de la vie.
Je n’avais jamais vu de pomme bleue, mais celle-ci, j’aurais eu envie de la croquer !

De cet apprentissage, j’ai retenu deux points:
Le premier : je n’avais pas le goût de représenter l’exacte réalité, mais plutôt ce qu’elle m’inspirait sans avoir peur de la transformer ;
La seconde : l’on gagne beaucoup de temps lorsque l’on bénéficie de judicieux conseils. »

 


 

Avez-vous des questions ?

Ce stage est-il aussi destiné aux débutants ?

Soyez rassurées, le stage est ouvert tant aux personnes qui ont déjà de l’expérience qu’à celles et ceux qui ouvrent une boite d’aquarelle pour la première fois.
Laissez-vous guider avec des trucs et astuces qui ont fait leur preuve, et avec la bienveillance nécessaire pour progresser.

Grâce à l’aquarelle, aux collages de matières trouvées sur place, et aux textes personnels que vous pourrez collecter dans votre carnet, vous assimilerez petit à petit la technique du carnet de voyage.

J’ai peur de ne pas y arriver.

Si vous lisez ces lignes c’est que déjà, vous avez ENVIE !
La motivation et des conseils pertinents sont les premiers ingrédients du PLAISIR et de la PROGRESSION.
Les premiers pas, l’angoisse de la feuille blanche, oser franchir le pas quand on a peur de ne pas y arriver… sont justement les moments où l’on a besoin d’être rassuré, accompagné, encouragés, aidés.

Je ne suis pas disponible sur la totalité du stage

C’est bien dommage pour vous (et pour nous !), mais il est possible d’arriver/repartir quand bon vous semble selon vos impératifs.

 


stage-2019

Stage en 2018

Marrakech – du mardi 3 au samedi 7 avril 2018

 

Perle polie par l’histoire, Marrakech est, pour un carnettiste, un véritable terrain de jeux inépuisable.
Les souks offrent tout ce que le dessinateur attend : couleurs, ambiances, parfums, visages souriants et accueillants.
Avec ses innombrables marchés, jardins, palais et mosquées, palmeraies… il est aisé d’imaginer les caravaniers qui chargeaient leurs dromadaires de denrées, d’outils et d’objets artisanaux…
Vous emporterez certainement un peu de Marrakech en vous, et dans vos carnets bien sûr !

stage-aquarelle-10b